Comment j’ai décidé de finir l’année sur une note positive

L’année dernière je vous parlais d’une année précédente plutôt chaotique entre séparation, déménagement, prise de conscience etc. et, après une année de stagnation et un article sur « On fait le bilan calmement », l’année 2018 a été placée sous le signe de l’équilibre, de la conscience et de l’écoute de soi.

Cette année, à été l’une des plus enrichissante autant sur le plan personnel que professionnel. D’une part j’ai commencé la sophrologie et la méditation et d’autres part je n’ai cessé d’apprendre sur moi.

On fait souvent le bilan mais on pense souvent négativement… « Je n’ai pas fait ci, je n’ai pas fait ça ». Or, j’ai appris à voir les choses différemment. Ma sophrologue m’a donné quelques astuces pour finir l’année en beauté et surtout être en accord avec soi-même et je tenais à vous les partager.

1-Arrêter de s’auto-rabaisser

Avoir un peu plus de gratitude envers soi-même et le monde qui nous entoure. On est souvent plus indulgent avec les autres qu’avec soi-même. J’ai décidé de me féliciter de ce que j’ai accompli, de me remercier et de remercier les personnes qui ont été présentes chaque jour pour moi. Il y a des personnes qui partent de ta vie mais qui t’ont apporté beaucoup en peu de de temps et celles qui restent, qui ne cessent de te prouver leur amour par de petits actes. L’essentiel c’est de tirer le positif de ces relations, d’en garder un bon souvenir et de ne pas se juger en se disant qu’il y a quelque chose que tu as mal fait. Si tu n’es pas sur la même énergie que l’autre, (amitié ou amour) il faut alors laisser partir ce qui doit partir. C’est ce que j’ai travaillé durant cette année et aujourd’hui j’ai une autre estime de moi, ça change beaucoup de choses.

2-Lâcher-prise

Le premier point amène à celui-ci, je le répète souvent mais il faut savoir lâcher-prise. Dès fois, cela ne sert à rien d’essayer de garder la tête hors de l’eau… C’est souvent plus difficile à faire qu’à dire mais une fois que tu fais confiance à la vie, tu n’as plus peur de certaines choses. J’avais souvent du mal à lâcher pour tout parce-que je n’aime pas ne pas maîtriser les choses. J’y travaille aussi même si c’est dur mais il faut prendre la vie comme un jeu. Prendre les choses avec détachement et suivre sa ligne de conduite. Si une situation ne nous plait pas, il faut dire les choses et savoir laisser partir si cela ne convient pas. J’ai appris à tourner des pages au bon moment.

Et ce jour de cuite, où j’ai remis le monde en question m’a bien servi ! J’ai pleuré le monde de me mettre trop de poids sur les épaules puis je me suis levée et me suis dit : Marina, c’est maintenant où jamais, c’est toi qui décide de ta vie. Je ne laisserai personne m’empêcher de faire ce que j’aime, je ne laisserai personne aller plus loin que mes limites, j’apprécierais chaque moment et je vivrais la vie comme un jeu.

3-Se fixer un rendez-vous avec soi-même (1h)

Ce troisième point, c’est se fixer un rdv avec soi-même. Oui, oui, ça vous parait bizarre mais avant le 31 décembre, essayez de vous fixer une heure pour être seul, faites en sorte d’être à l’aise avec des bougies, une petite musique de fond et notez toutes les choses positives que vous avez accompli ou eu dans l’année. Ce moment est le vôtre, et c’est le moment de faire le bilan des choses positives que vous avez eues. Aucune touches négatives. Prenez le temps de les noter sur un papier et de vous féliciter. C’est essentiel pour avancer et pour garder en tête les points qui vous ont fait avancer durant l’année.

Pour avancer sereinement, il faut aussi savoir faire une rétrospective de sa vie. Finissons cette année dans la joie, dans la positivité. Changez ce que vous pouvez changer.

Pour cette nouvelle année, je garde en tête tous les bons moments, et je continue à travailler quelques points : 

-Ma confiance (ne plus s’auto-rabaisser)

-Ma motivation (aller au bout de choses)

-Mes souhaits (aller au bout de mes rêves)

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns » Jacques Brel

Et vous ? Comment allez-vous commencer cette nouvelle année ? Que souhaitez-vous changer chez vous ?

Je vous embrasse ♥

4 Commentaires sur “Comment j’ai décidé de finir l’année sur une note positive

  1. Audrey says:

    Coucou Marina !
    Faire un travail sur soi est vraiment difficile mais je suis sure que cela apporte beaucoup. Mon année 2018 n’aura pas été super top, mais je compte sur 2019 pour m’apporter j’espère plus de jolies choses ! En tout cas, j’aurai bien besoin de parfois travailler un peu plus sur moi même (ou peut être moins réfléchir) !
    Je te souhaite en tout cas une très bonne année pleine de sérénité !
    Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *