Le bonheur est le verbe « être » et non « avoir »

Le bonheur est un état, pas un but. Le fait de rechercher notre bonheur est d’autant plus quelque chose qui nous rend malheureux.

Faut-il souffrir pour se rendre compte des belles choses ?

Je crois que oui. Nous avons 1001 raisons d’être heureux chaque jour et il faudrait s’en apercevoir. Le bonheur c’est ce qu’on est au fond de notre être. Ce n’est pas un objet, des amis ou un job.

Le bonheur est d’aller vers l’épanouissement de l’être et non de l’avoir. Et je crois que ce confinement nous fait un peu plus réfléchir sur nos valeurs. Il nous recentre sur l’essentiel, sur ce que nous aimons le plus au monde et nous amène à réfléchir un peu plus sur nous-même.

Je ne connaissais pas la vraie sensation du bonheur jusqu’à il y à quelques années quand j’ai commencé mon introspection. Et puis un jour, je me suis levée et j’ai compris.

Mon bonheur ne dépend de personne. Aucune situation extérieure ne changera mon état d’esprit. Je suis la seule personne qui peut me rendre heureuse.

Si vous ne savez pas comment il peut être palpable, je vous conseille ce documentaire poignant. Recherche universelle depuis des millénaires, l’homme n’a cessé de se questionner. Philosophes, écrivains, scientifiques, maîtres spirituel, chercheurs en tout genre s’attardent à comprendre la mécanique du bonheur. Et si le bonheur cela s’apprenait? Et si tout partait de notre éducation?

Ce reportage est disponible seulement pendant la durée du confinement alors regardez le vite 🙂

Pendant 4 ans, j’ai sillonné notre belle planète en autofinancement à la rencontre de ces hommes et femmes qui cherchent à percer les mystères du bonheur. Véritable livre de développement personnel, il aborde un nombre important de thématiques toutes liées au bonheur et nous met face à nos responsabilités et à nos choix. Le bonheur est vital, indispensable à notre équilibre. Il est à l’origine de nombreuses vertus et joue un rôle prédominant sur notre santé; être heureux permet de vivre plus longtemps, d’avoir un meilleur système immunitaire et d’être bien dans sa peau, tout simplement ! Cela apparaît comme nécessaire pour mener une vie personnelle et sociale harmonieuse. Un documentaire à offrir et à diffuser largement autour de vous ! Un film de Julien Peron et Laurent Queralt.

Je vous embrasse. A très vite ! 💕

Marinouchka

2 Commentaires sur “Le bonheur est le verbe « être » et non « avoir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *