Couper des liens d’attachement- Les Petits Bonhommes allumettes

Connaissez-vous les petits bonhommes allumettes ? Ce sont des exercices à pratiquer (en dessin) afin de se libérer de l’attachement quotidien que nous avons envers les autres ou les objets. Il est efficace de les pratiquer sur papier afin qu’ils aient un vrai impact conscient ou inconscient.

L’attachement n’est pas de l’amour

On le répète assez souvent, l’attachement n’est pas de l’amour. Se couper d’un attachement est libérateur afin de laisser place à des choses plus positives. Consciemment ou inconsciemment, quand nous sommes dans l’attachement, nous exerçons sur l’autre une forme de contrôle et le but étant de s’en défaire.

Pratiquez ces exercices régulièrement car l’univers est amour et quand nous sommes attachés, nous envoyons généralement cette information (consciente ou inconsciente) à l’autre qui peut engendrer des relations malsaines. Cela permet de guérir les blessures émotionnelles qui ne sont pas évidentes et nous en avons tous.

Technique des petits bonhommes allumettes-Jacques Martel-Travailler au niveau de ses émotions, exercices pratiques.

Je vous invite à regarder cette vidéo géniale qui a prouvé son efficacité !

7 étapes avec les bonhommes allumettes :

7 centres d’énergies reliés à différents niveaux de conscience :

Le but étant de couper ses lignes d’attachement, ses 7 centres d’énergies (conscients ou inconscients) qui ne sont pas de l’amour.

NB: Couper ce papier et ces liens ne coupent pas de la personne.

Avec qui pratiquer cet exercice sur papier ?

Il peut se faire pour n’importe qui, de la famille, en amour, en amitié ou même avec des personnes parties. Cet exercice joue sur le subconscient à tous les niveaux, avec des résultats. On peut aussi le faire avec une personne nocive qui est autour de nous. Car tout se qui est dans l’univers est amour. Nous coupons les liens d’attachement, c’est important car nous nous donnons cette liberté.

NB: Ne jamais faire de bonhomme allumettes si vous n’êtes pas impliqué. Par exemple, il ne faut pas dessiner deux personnes de son entourage. Ne pas interférer dans la vie des autres si nous ne sommes pas présents. Il faut aussi toujours se dessiner en premier.

Pour les nouvelles relations par exemple, il est bon de faire cet exercice pour savoir plus rapidement si la personne nous conviendra. Les effets peuvent mettre quelques semaines mais au moins cela évite de ne pas perdre du temps avec une personne qui ne correspondrait pas.

Voici un exemple avec un prénom prit au hasard

Couper des attachements avec soi-même

Il est aussi possible aussi de couper des attachements avec soi-même. Les hommes avec leur côté Yin (moi intelect)-masculin et les femmes avec leur côté Yang (moi intuitif)-féminin par exemple. =>Vous retrouverez ces exercices dans la 2eme partie de sa vidéo pour simplement rééquilibrer nos chakras et être à nouveau en accord avec soi-même.

Il est possible de ressentir des émotions en le faisant. Cela peut régler intérieurement le problème car le fait de créer les lignes d’attachement, consciemment ou inconsciemment il y a quelque chose qui se passe. Nous ne pouvons pas être en harmonie totale avec quelqu’un en ayant de l’attachement à tous ces centres d’énergies là. C’est normal, mais il faut les travailler.

Connaissiez-vous ces exercices ? Les avez-vous déjà pratiqués ? Donnez-mois votre avis.

Le livre conseillé pour aller plus loin : Atma, Le pouvoir de l’amour.

Prenez soin de vous ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *