Bonjour séduction !

« Il est plus facile de séduire une fois mille personne que d’en séduire une mille fois ! « 

Chez Don Juan, la séduction, seul compte le nombre des conquêtes. La femme séduite est immédiatement abandonnée et ne laisse de trace que comme un numéro sur une liste.

Don Juan a l’âme d’un collectionneur, non d’un amoureux. Il les lui faut « toutes », petites ou grandes, grosses ou maigres, servantes ou aristocrates, et peu importent les mensonges, les tromperies, les duperies qu’il invente pour faire leur conquête. Seuls comptent le résultat, la chute, l’abandon et, pour finir, la soumission totale de la femme séduite. Mais finalement c’est si simple de conquérir plusieurs femmes (ou hommes) ! Essayez donc mille fois avec une. Et oui ! Le travail est bien plus difficile 😉

Un besoin de plaire

On peut parler d’excès dans le besoin de séduire quand ce besoin n’a plus pour objet la recherche d’un plaisir partagé mais se réduit à une tentative d’utilisation de l’autre – dont l’altérité est d’ailleurs niée – dans le but d’une valorisation de soi-même.

Les séducteurs et séductrices compulsifs veulent être au centre de l’attention, ils veulent qu’on les aime. « Avoir besoin de plaire à tout prix, d’être vu, d’être remarqué, c’est une façon de demander à l’autre de s’intéresser à soi.  « Ceux qui ont ce besoin extrême de plaire ne peuvent pas s’en empêcher : ils manquent de sincérité, ils n’arrivent pas à être simples, transparents, ou tout simplement à se taire » explique une psychologue.

Source : google

Attention à ne pas confondre avec les pervers narcissiques car ce terme est devenu à la mode et est utilisé à tout va… « Les séducteurs compulsifs ont une légère tendance à la manipulation, mais la séduction en générale joue là-dessus, il ne faut pas confondre avec de la perversion. Être un grand séducteur et être un pervers narcissique, ce n’est pas du tout la même chose » !

Un manque de confiance en soi

« Ce comportement témoigne d’un manque de confiance en soi »

« Les séductrices excessives comme les séducteurs excessifs possèdent les mêmes failles narcissiques. Ce comportement cache une souffrance profonde, il peut même y avoir des épisodes dépressifs, ces personnes fonctionnent à travers leurs angoisses de perte, d’abandon ».

Le séducteur est un blessé de l’âme, de l’amour. Très souvent il le devient suite à une histoire où il s’est laissé aller et ça n’a pas marché.
Non seulement, cette demoiselle a donc dû finir par le plaquer mais pire encore, le tromper !
Cet homme désabusé ne croit donc plus à l’amour, et préfère « jouer » avec énormément de filles. Ainsi, il prouve à ses copains qu’il ne retombera plus jamais dans le panneau «  d’aimer une fille pour être heureux ». Derrière cette carapace se cache un homme ou une femme qui a souffert et qui a perdu confiance.

Changer de façon de faire

L’homme est un être prioritairement physique, la femme est prioritairement émotive.

Le genre de relation qu’il entretient est superficiel et sans profondeur pour ne pas se laisser aller à l’amour et ne pas être vulnérable. Le séducteur emploi souvent les bons mots mais les actes ne suivent pas.

Si le séducteur décide qu’il en a marre de vivre dans le mensonge, dans la trahison, dans le superficiel, il existe des thérapies pour comprendre l’origine de ce comportement. Parce-que finalement celui qui souffre le plus, c’est lui. Il faudra faire un travail sur soi pour trouver un autre exutoire pour soulager ses angoisses. Cela renforcera son estime, sa confiance et il pourra au fur et à mesure équilibrer sa vie sentimentale. Mais il faudra beaucoup de travail et un(e) partenaire armée de patience pour ceux en couple, pour construire quelque chose.

Et vous qu’en pensez-vous de la séduction ? Avez-vous eu déjà affaire à un séducteur ou une séductrice ? Si vous en êtes un(e), en souffrez-vous ?

2 Commentaires sur “Bonjour séduction !

  1. Audrey says:

    Coucou Marina !
    La séduction est un vaste sujet ! Je me souviens de certains séducteurs bien lourds qui se croyaient irrésistibles alors que…pas du tout ! Je pense que la séduction est vraiment propre à chacun, cela dépend sans doute de ce que l’on recherche dans l’autre !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

  2. Marinouchka says:

    Coucou Audrey, ahahahaha tu m’as fait rire avec ton expérience. 🙂 C’est vrai que la séduction est propre à chacun. Pour certains c’est un masque, pour d’autre c’est une manière de s’affirmer. On a tous une petite partie en nous de séduction mais c’est vrai que tant que ça reste équilibré….c’est le mieux 🙂 Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *