Italie : Mon voyage à Venise et à Trieste

Un court séjour en Italie riche en émotions. Le pays natal de mon père même s’il est du sud et que j’étais dans le nord, l’Italie m’avait manqué. Peu de souvenirs de Venise, j’y étais allée il y a très longtemps et pourtant tout est revenu une fois sur place, même la langue !

CIAO VENEZIA, CIAO ITALIA !

Mercredi matin 5h30: rdv à Orly !

Le réveil pique, je l’ai mis à 4h ! Un des vols les moins cher, 56€ avec Easy Jet. En 1 h nous sommes sur place. Nous prenons le bus qui nous mène de l’aéroport à Venise, 8€ environ. J’avais oublié la manière de conduire des Italiens, le bus pile… il a failli rentrer dans une voiture…

Malgré la fatigue nous sommes heureuses d’être sur place !

Au mois de mars la ville est peu touristique, nous avons du beau temps et ça c’est cool ! On arrive vers le port et nous empruntons les petites ruelles pleines de charme.

Pas de plan de route, nous nous laissons glisser au fil de l’eau 🙂 Il y a beaucoup de magasins de souvenirs, bien sûr je craque pour des magnets en forme de masques que je ramènerai à mes collègues.

12h30 : Déjeuner

Pour déjeuner, on m’a gentiment conseillé un restaurant typique et pas attrape-touriste. Nous ne sommes pas déçues, les prix n’ont rien à voir avec les cafés sur les places (5€ une infusion, 5€ un coca). A deux en mangeant bien, on s’en sort pour 25€, les pris n’ont rien à voir.

RESTAURANT

Le restaurant est « Trattoria d’Oro alla Vedova« , située dans une petite rue cachée.

Nous avons pris les « taglioni al granchio e pomodoro » (crabe et tomate) & les « spaghetti alle vongole » (palourdes). Finalement après ce repas qui était tout de même à notre convenance, on a craqué pour les « fruits de mer frits » (fritto misto).


Spaghetti alle vongole

Nous continuons à flâner dans les ruelles avant de prendre notre train en direction de Trieste. Au passage pour faire 30 minutes de gondoles, c’est 80€…à deux ou à six, le prix est le même.

Un petit passage chez « Grom », la vraie glace italienne

En route pour Trieste…

18h00 : Le train coûte environ 14€ et nous en avons pour deux heures, le soleil commence à se coucher.

La vue est belle, il y a beaucoup de montagnes.

Trieste est située au pied des Alpes dinariques sur la mer Adriatique au bord du golfe de Trieste et de la baie de Muggia, à proximité de la frontière italo-slovène . Cette ville par rapport à son histoire, est un mélange de culture latine, slave et germanique.

Trieste

Nous arrivons chez la nonna (grand-mère), A NOUS LES PASTAS !

Si vous avez suivi mes stories Instagram, vous avez pu voir comment sont faits les gnocchis maison ! Une vraie révélation, je vous ai tout montré de A à Z.

Gnocchis maison de la nonna !

Sinon, Trieste est une ville pleine de vie, notamment vers le port où il y a plein de bars, de restaurants, de magasins.

Sur la photo un peu plus haut vous pouvez voir le Temple Orthodoxe-Serbe qui est juste splendide.

En bord de port, un café est à découvrir, sa verrière donne sur l’eau et le paysage en vaut le détour. C’est « EATALY », c’est aussi un magasin agroalimentaire où vous trouverez plein de produits locaux.

Dans la ville, un bar à vin très sympathique et jeune, il faut aller au « Al Ciketo », il y a des tapas pour tous les goûts mais aussi du vin et des spritz…mammaaa miaaaa !

Vous connaissiez le spritz blanc ? J’ai découvert ça là-bas !

SPRITZ BIANCO

Recette : chhhuuutttt

(Vous m’en direz des nouvelles…) 😉

 4 cl de fleurs de sureau 
6 cl de Prosecco 
6 cl d’eau pétillante 
Versez tous les ingrédients dans un grand verre rempli de glaçons et remuer délicatement. 
Agrémentez d’un zeste de citron jaune.

Château de Miramare

Nous avons décidé de louer des vélos, pour aller voir le « château de Miramare ». Le château de Miramare est aujourd’hui l’un des châteaux les plus visités d’Italie.

En route avec les vélos et pour la petite anecdote, c’est des grands malade en conduite, faites très attention ! Une traversée dans un virage où les voitures roulent à 100k/h, je peux vous dire qu’on a couru !

Nous longeons la mer et c’est beau ! 1h30 de vélo à l’aller et 1h30 au retour avec quelques courbatures…

GELATERIA

Un glacier que nous avons fait est « Gelateria Zampolli », vous y trouverez tous, tous les parfums les plus fous. Entre mille-feuilles et glace au riz par exemple. Pour ma part j’ai craqué pour une glace : riz, yaourt et stracciatella 🙂 Digne d’un repas !

Gelateria Zampolli

Un séjour qui prend déjà fin ou faim ?!

Tristesse sur Trieste mais on reviendra très bientôt ! Merci la nonna, le padre, la cousine et tutti quanti <3

J’espère vous avoir fait un peu rêver. Si vous avez des endroits sympas à partager à Venise ou Trieste, n’hésitez pas à les mettre en commentaires ci-dessous.

Et aussi de donner votre avis en smiley (anonyme) 🙂

CIAO A TUTTI !

Et n’oubliez pas :

CHI VA PIANO VA SANO E VA LONTANO !

2 Commentaires sur “Italie : Mon voyage à Venise et à Trieste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *