Et si on commençait par s’aimer soi-même ?

A quelques jours de la Saint-Valentin, je réfléchissais à un sujet plus général sur l’amour homme/femme mais finalement, en y pensant, avant de donner de l’amour, il faut déjà s’aimer soi-même.  Et c’est un peu le problème de notre génération qui nous pousse à nous trouver des défauts continuellement, et à ne pas apprendre à nous aimer tel que l’on est… 

Donc finalement je m’égare un tout petit peu et je vous embarque sur l’amour de soi 🙂 

DU LOVE

Certains catalogueront cela de narcissique, nombriliste, mais l’amour que l’on se porte est la base de nos échanges, de nos relations amicales ou amoureuses.

Pour éprouver du plaisir, il faut s’aimer un minimum. Et, il est vrai qu’aujourd’hui avec tous les réseaux sociaux, les corps galbés, retouchés, parfaits, que l’on voit au quotidien; cela ne nous aide pas. On se retrouve souvent à se comparer et l’on crée des frustrations, des complexes énormes qui se répercutent dans nos relations au quotidien.

Je ne pourrais pas vous donner des conseils très pertinents mais je vous livre ma vision face à ça car j’ai moi aussi pendant longtemps été trop dure avec moi même, trop exigeante. Je ne m’aimais pas tout simplement. Et finalement, j’ai compris bien plus tard que c’est la base de tout.

S’aimer, s’accepter n’est pas une obligation mais une ouverture au monde

Non ce n’est pas une obligation mais nous passons beaucoup de temps à critiquer nos défauts et nos imperfections et cela nous rend malheureux. Ne pas s’aimer revient à dire : « Je ne me laisse pas l’opportunité d’être heureux et épanoui » et finalement c’est que je ne le mérite pas.

Comment par la suite s’épanouir dans une relation ? Si je ne m’aime pas, je ne pourrai pas aimer puisque je serai dans le besoin d’être aimé avant tout car je ne m’aime pas déjà moi-même.

Dans le manque d’amour de soi, on est toujours dans la « demande » puisque l’on ne se suffit pas à soi-même.

C’est un constat mais la plupart des relations chaotiques, des couples bancals, il y a toujours une personne qui ne s’aime pas, qui finit par se détruire et détruire l’autre. Le compagnon va se lasser de fournir des preuves d’amour en continue. C’est donc mission impossible !

Le manque d’amour de soi nous amène à être à la recherche de partenaires dont on va essayer de se faire aimer à tout prix. Ces choix sont la plupart du temps inconscients. « J’ai tellement besoin de toi que je ne me vois pas sans toi », « Je sens que tu ne m’aimes pas totalement mais je crois fortement qu’avec tout l’amour que je te porte que tu vas m’aimer », ou tout l’inverse, « comment peut-il/elle aimer une personne comme moi », « je ne suis pas à la hauteur »….

Alors oui, l’amour de l’autre peut donner l’illusion un temps de nous combler mais pas sur le long terme. On met à l’épreuve l’amour de l’autre constamment. Et ça ne peut pas être durable…

Dans le cœur comme dans le métro, laissez sortir avant d’entrer…

COMMENT CA SE PASSE QUAND DEUX PARTENAIRES ONT SUFFISAMMENT D’AMOUR DE SOI ?

Et bien pas besoin de se positionner, de définir ou d’aliéner l’autre. On trouve un équilibre durable sans reproche et sans manque d’affection. Il y a moi, la relation et l’autre. Les 3 forment un cercle qui diffusent une énergie circulaire durable et équilibrée. On n’attend rien, on partage et l’autre est un plus dans la relation.

ON COMMENCE PAR QUOI ?

1-On s’affirme : on impose sa vision des choses, du couple, ses choix.

2-On gagne confiance, on est bienveillant envers soi : dans mon article précédent, je vous parlais de bienveillance, c’est l »essence même de l’acceptation. Je prends soin de moi, je me félicite, j’accepte mes défauts et je les travaille.

3-On sait ce que l’on veut : on sait aussi ce qui est le mieux pour nous, on n’hésites pas.

Le mal-être se ressent et se communique, si vous n’êtes déjà pas vraiment sûr de vous, cela se ressent. Le bien-être aussi.

Et on a tendance à aller plus vers les gens qui se sentent bien dans leur pompes, on les trouve plus ouverts au monde, plus charmant, plus séduisants.

Se convaincre que tu en es capable c’est déjà la moitié du chemin…

Des application pour se sentir mieux

Vous connaissez l’application « J’aime mon corps » ? Je ne l’ai pas testé mais apparemment c’est génial niveau développement personnel et confiance en soi. C’est un programme de coaching complet pour t’accompagner au quotidien, regagner confiance et apprendre à s’aimer.

Ton corps est la seule chose qui va t’accompagner toute ta vie, il va falloir lui faire confiance !

Et vous comment vous voyez les choses ? Avez-vous réussi à vous aimer ? A vous accepter ?

Si cet article vous a plu, indiquez-le en smiley 🙂

Un commentaire sur “Et si on commençait par s’aimer soi-même ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *